Éditions Sainte-Geneviève du Séminaire orthodoxe russe en France

Métropolite Hilarion Alfeyev, «Image de l’Invisible : L’Art dans l’Église orthodoxe»

Catégorie : Histoire

25,00 €




Ce livre de Mgr Hilarion, troisième d’une série présentant divers aspects de l’Église orthodoxe, dont les deux premiers volumes sont publiés aux Éditions du Cerf (L’Orthodoxie I : Histoire et structures canoniques de l’Église orthodoxe, 2009, et , porte le souci de faire connaître l’art chrétien et la beauté de la tradition apostolique, notamment l'iconographie, l'architecture et le chant liturgique.

 
Le sens de la beauté est indissociable de la vie spirituelle chrétienne. Il marque tout particulièrement la spiritualité des chrétiens orthodoxes. Celle-ci, en effet, est intimement pénétrée de l’idée que c’est par la beauté que nous arrivons à la connaissance de Dieu, à la communion avec Lui. La spiritualité orthodoxe, russe en particulier, lie intimement la foi à l’art.
 
La liturgie orthodoxe fait éclater la beauté du ciel, du Règne de Dieu à venir. Il ne s’agit évidemment pas d’un esthétisme religieux, mais d’une beauté sacrale, eschatologique. L’icône occupe, à cet égard, une place de choix dans la spiritualité orthodoxe. Sous l’influence du mouvement hésychaste, l’art iconographique connut un essor extraordinaire avec de nombreuses écoles comme celles de Novgorod, de Tver, et bien sûr l’école de Moscou, dont les grands noms sont saint ­André Roublev et Maître Denys. L’iconostase, qui est née, dans son ordonnancement actuel, en Russie, montre visiblement ce qui se passe invisiblement dans l’Eucharistie. Quant au chant, particulièrement développé dans la tradition liturgique orientale, il reflète lui aussi la liturgie céleste.
 
Cette importance de la beauté dans la spiritualité orthodoxe est particulièrement actuelle, y compris dans le dialogue œcuménique. L’art devrait être un domaine privilégié des relations entre les chrétiens d’Orient et d’Occident.
 
Né en 1966 à Moscou, Mgr Hilarion Alfeyev est diplômé de l’académie de théologie de Moscou, docteur de l’université d’Oxford et de l’institut Saint-Serge de Paris. Sa première thèse est consacrée à Syméon le Nouveau Théologien ; la seconde, à Grégoire de Nazianze, le Théologien. Mgr Hilarion Alfeyev est actuellement métropolite de Volokolamsk, président du Département des relations extérieures et de la Commission synodale biblique et théologique du patriarcat de Moscou.
 
Détails
 
Langue : français
 
Broché : 376 pages, ill., encart en couleur 16 pages
 
ISBN : 979-10-94948-09-5
 
Dimensions : 24×16×2,7 cm

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter